entreprise

© P. Le Tulzo

© P. Le Tulzo

 

Louer des espaces au musée

Aux portes de Paris, à mi-chemin entre le Stade de France et la Basilique, le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis offre en plein centre-ville, dans un monument chargé d’histoire, un cadre de charme et insolite pour vos cocktails, réunions, séminaires et autres rencontres professionnelles.

La majestueuse chapelle du XVIIIe siècle (120 personnes), le cloître et ses jardins (200 personnes), la salle du Chapitre au décor épuré (60 personnes) et le Pavillon Louis XV aux lignes modernes (60 personnes) vous accueillent dans une ambiance sereine et élégante, apportant une touche originale à vos réceptions et événements.
Ces différents espaces sont disponibles selon l’actualité du musée et des expositions temporaires.

Contact :
Service des publics
01 83 72 24 59
musee@ville-saint-denis.fr

Tribune de Mesdames

Tribune de Mesdames

Chapelle des carmélites

Chapelle des carmélites

Salle du Chapitre

Salle du Chapitre

Pavillon Louis XV

Pavillon Louis XV

Être mécène

Être mécène du musée d’art et d’histoire de Saint-Denis, c’est accompagner l’institution dans son rayonnement local, national et international.

Le mécénat est un acte philanthropique qui se traduit par le versement d’un don financier ou en nature au musée pour soutenir une ou plusieurs actions d’intérêt général.

Depuis le 1er août 2003, la France s’est dotée d’un dispositif fiscal et juridique attractif afin d’intéresser les entreprises et les particuliers au mécénat culturel et au parrainage, notamment en faveur de l’art et du patrimoine.

Apporter son soutien au musée peut lui permettre :
► d’enrichir ses collections en contribuant à l’acquisition de nouvelles œuvres d’art,
► de réaliser des expositions d’envergure et de créer des événements culturels exceptionnel,
► de développer des actions en faveur de tous les publics.

Le don d’une entreprise au musée lui permet :
► de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant du don dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires HT. L’entreprise reçoit un reçu fiscal émis par l’organisme bénéficiaire.
► de disposer de contreparties qui constituent un avantage offert par le bénéficiaire au donateur en plus de la réduction d’impôt. La valeur de ces contreparties ne doit pas dépasser 25% du montant du don.